Le grand passage – Cormac McCarty

Ce matin, j’ai tourné la dernière page de ce livre. J’ai fait un long voyage, celui de toute une vie. Je te parle aujourd’hui de ma dernière lecture : “Le Grand Passage” de Cormac McCarty.

Je te parle aujourd'hui de ma dernière lecture : "Le Grand Passage" de Cormac McCarty.

Le grand passage – Cormac McCarty

Cette grande aventure commence en compagnie de Billy. Il travaille avec son jeune frère et son père au SK Barre, le Ranch familial. Il y a un loup sur leurs terres, une louve qui a tué un veau d’assez bonne taille.

La louve déjoue tous leurs pièges qu’elle détruit chaque nuit. Alors Billy observe et devient beaucoup plus rusé. Ce matin là, la louve est prise au piège. Alors qu’il attache la louve pour la ramener et toucher la prime, Billy réalise que la louve va avoir des petits.

Il décide alors du long voyage vers le Mexique pour relâcher la louve avec les siens. Le très jeune Billy traverse la frontière vers des territoires hostiles.

Le récit est poignant, presque envoûtant. Je suis partie à cheval avec Billy et c’est un voyage dont je reviens profondément changée.

Résumé

Achever cette louve prisonnière du piège qu’il a posé est au-dessus des forces de Billy. Sa décision est prise : il quittera le ranch familial pour la ramener sur sa terre natale. De l’Arizona au Mexique, la route est longue et périlleuse. Il faut franchir la frontière, le grand passage, et pénétrer dans un monde de hors-la-loi, où la révolution gronde… Le moment est venu de faire face à la sauvagerie des hommes.

 

 

Vous pouvez aussi lire les avis des lecteurs sur le site Babelio.

Extrait

“Il passa la frontière à Colombus, Nouveau-Mexique. Le douanier de service au poste frontière posa sur lui un bref regard et lui fit signe de passer. Comme s’il avait trop vu de ses pareils depuis quelques temps pour avoir des doutes à son sujet.

Billy arrêta quand même son cheval. Je suis américain dit-il, même si j’en ai pas l’air.

On dirait que t’as laissé pas mal de lard de l’autre coté, dit le douanier.”

L’auteur

Cormac McCarthy, né Charles McCarthy le à Providence dans le Rhode Island, est un auteur américain. Il a écrit dix romans, dont une trilogie. Il travaille occasionnellement comme scénariste pour le cinéma et la télévision. En 1992, il publie son sixième roman, De si jolis chevaux (All the Pretty Horses), premier volume de La Trilogie des confins (The Border Trilogy). Ce livre lui vaut une plus large reconnaissance : porté par d’excellentes critiques, auréolé du National Book Award et du National Book Critics Circle Award, il se vend à 190 000 exemplaires en six mois.

Une trilogie

Le grand passage est le deuxième livre de la trilogie des confins. J’avais lu “De si jolis chevaux” qui m’a fait découvrir un style d’écriture un peu particulier. J’avoue avoir eu quelques difficultés dans les premières pages mais j’ai maintenant hâte de découvrir le troisième volume 🙂

J’espère t’avoir donné envie de le découvrir mais peut-être as-tu déjà lu cette trilogie, dans ce cas, qu’en penses-tu ?

Je te souhaite une très belle semaine. A bientôt.

 

Author: Angélique

Savoir écouter les chevaux pour une expérience sensible de la nature
Naturopathe et Ecothérapeute (Une quête de soi avec le cheval pour guide)
Conférencière, Auteur
Études et recherches : Éthologie et cognition comparée

9 thoughts on “Le grand passage – Cormac McCarty

  1. Ça semble bien sympa. 😁
    Je garde l’idée mais je ne me lance pas tant que je n’ai pas déjà lu L’arbre monde.
    Par curiosité, combien de pages fait ce livre ?

Merci de laisser une trace de votre passage, je vous lirai avec plaisir.